blog

Depuis le début de la crise sanitaire liée au Covid-19 il y a plus d’un an, nos habitudes ont été chamboulées. Notre façon de travailler aussi. Gestes barrières, distanciation sociale, masque et télétravail font maintenant partie de nos habitudes. En effet l’une des recommandations du gouvernement à destination des entreprises est d’avoir recours au télétravail le plus possible. En travaillant depuis son domicile, le télétravailleur pourrait avoir tendance à bouleverser son équilibre pro et perso ou bien à ne plus être autant efficace par exemple. Sa santé mentale peut-être aussi affectée. Voici nos conseils pour vivre mieux cette période.

1 – Fixez de bonnes bases

Afin de rester dans une dynamique de travail, mettez-vous dans de bonnes conditions. Consacrez un endroit à votre activité professionnelle : une pièce, votre bureau, une moitié de table à manger… Le canapé et le lit sont à éviter fortement.

Dans la même idée, préparez-vous le matin comme si vous alliez vous déplacer au bureau. Ne restez donc pas en pyjama ou en jogging même si vous n’avez pas de call en visio prévu ! Prenez quelques minutes pour vous chaque jour avant de commencer votre journée, même si juste avec juste une douche et une tenue dans laquelle vous vous sentez bien.

2 – Organisez votre journée

En restant chez soi, la frontière entre vie pro et perso à tendance à s’effacer. Effectuez une rapide détermination des plages horaires de travail (désirées ou obligatoires) afin de réaliser vos tâches importantes, faites des to-do list réalistes et évitez les divertissements chronophages.

Mais attention, faites preuve d’un peu de flexibilité dans certains cas. Vos enfants vous demandant de l’attention, des courses rapides, un colis à récupérer… la vie et ses imprévus continuent même quand vous travaillez !

Pensez également à faire des pauses. Le temps de concentration de notre cerveau est limité. Coupez réellement lors de votre déjeuner, faites des étirements, buvez de l’eau, partez pour une petite balade… Après ces petits moments, vous pourrez alors repartir de plus belle.

3 – Maintenez les liens

En télétravail, un sentiment d’isolement peut vite se faire sentir. Pour lutter contre celui ci, vous pouvez par exemple et selon les consignes sanitaires, envisager un retour au bureau une fois par semaine.

Une façon simple aussi et de partager du temps en visio (pas trop, voir point suivant), échanger par messages pour partager ses victoires ou ses doutes, mais aussi décider d’organiser un team building en ligne !

Neovent propose une sélection de team building à distance qui vous permettront de passer un moment convivial avec vos collaborateurs. Il y en a pour tous les goûts, enquête policière pour les amateurs de suspense, escape game pour ceux qui veulent réfléchir, cours de sport pour ceux qui veulent se défouler… Les capacités sont très larges, vous pourrez faire participer toute votre entreprises, en une ou plusieurs sessions. Les durées sont adaptables et des tests gratuits en amont sont proposés. Découvrez toutes nos offres de team building à distance !

4 – Ne vous laissez pas dépasser

Maintenir les liens c’est très bien mais il ne faut pas d’excès. Passez votre journée au téléphone ou en visio ne vous rendra pas productif. Ne vous sentez pas obligé non plus de toujours répondre immédiatement aux messages reçu s’ils ne sont pas importants. Si c’est urgent, la personne insistera ou vous contactera via un autre moyen.

5 – Quel jour choisir ?

Le choix du jour en télétravail dépendra de plusieurs éléments. Avez-vous des enfants ? Voulez vous couper votre semaine en deux ? Préférez vous davantage être en week-end quelques heures/minutes plus tôt ? Avez-vous des rendez-vous qu’il vaut mieux effectuer en physique plutôt qu’en visio ? Cela pourra dépendre des règles internes de votre entreprise ou d’un accord avec votre collègue préféré !

Pour conclure…

La mise en œuvre du télétravail jusqu’à 5 jours par semaine chamboule notre quotidien mais quelques ajustements permettent de s’y accoutumer facilement. En attendant le retour en présentiel, bon courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires