blog

« Est-ce qu’il y a le Wi-Fi? » Cette question revient très souvent, lors de visite de salles événementielles, de salle de séminaire ou de salle de réunion. Aussi, légitime soit-elle, elle symbolise à elle seule à la fois l’ère du tout numérique, de l’hyper connexion des individus et par extension des salariés. En effet, nous sommes en permanence à l’affût de la dernière information, DU mail qui changera le cours de notre journée (ou de notre existence?) avant qu’il soit écrasé par une autre information, etc… Plus le temps de réfléchir, de se poser, de se rassembler. Notre rapport au temps est maintenant fuyant, passager, superficiel. Et si, le temps d’un séminaire, on coupait tout? La tendance se développe aux Etats Unis et maintenant en Europe et porte un nom: le séminaire digital détox. Le principe en est simple: pendant le temps du séminaire, les appareils numériques restent à la maison: tablettes, smartphones, PC, etc… Ainsi, les participants se reconcentrent sur l’essentiel, à savoir se retrouver avec ses collègues, tisser à nouveau un vrai lien et réfléchir aux choses importantes. L’environnement et les activités sont en cohérence avec la démarche: séminaire en forêt, activités zen, coaching, autorelaxation etc. De quoi retrouver ses priorités et modifier son rapport au temps, si galvaudé en temps normal. Il devient alors plus réfléchi, plus mûr, plus sage, et donc plus efficace pour l’épanouissement personnel et celui des équipes.